Arts

Yazan Halwani : le street art oriental

Yazan Halwani est né dans la capitale libanaise en 1993. C’est en 2007 qu’il fait ses premiers pas dans le monde du Street Art en taggant quelques murs dans Beyrouth. Son travail s’inspire alors des grafitis que l’on trouve aux Etats-Unis et en Europe. 

Yazan Halwani, un street artiste aux multiples inspirations

Evoluant dans une ville qui manque d’infrastructures culturelles et encore sous le choc de sa guerre civile des années 90, Yazan cherche à définir sa propre identité artistique. C’est alors que son travail se révèle à travers des oeuvres aux influences orientales mais aussi occidentales. L’artiste mélange l’utilisation de la calligraphie, des formes géométriques et le portrait pour affirmer son style. Il cherche à s’insérer dans l’univers des villes en peignants les murs sans aller à l’encontre de leur culture. Au fil du temps il a su apprendre à les connaître, à les apprivoiser. Ainsi, il prend en considération leur population et leur histoire pour se plonger dans leur contexte et ne pas défigurer leur image.

La calligraphie au coeur de son travail

Dans ses tags, Yazan veut réinventer la calligraphie arabe pour la rendre plus universelle. La plupart du temps il enlève le sens des mots pour ne garder que la forme et le dessin. Ainsi, il transforme le motif qui devient un pixel pour créer un visage, un object, un paysage…etc.  Cela constitue alors une oeuvre dans sa globalité! Ce que l’on apprécie tout particulièrement c’est justement ce sens du détail qui vise à utiliser un élément géométrique pour en faire tout autre chose une fois l’oeuvre terminée. Tout commence donc par un simple trait et se termine par un visage aux multiples facettes. Chaque tag a alors sa propre personnalité, son âme à part entière.  

Ainsi, ce jeune artiste cherche à redéfinir le monde de la calligraphie et se faire comprendre par tous en modernisant le style. L’artiste brise les codes classiques voir traditionnels pour se créer un univers qui lui est propre et transmettre un message à un public bien plus large. Aujourd’hui il a déjà exposé ses oeuvres au Liban, aux Emirats Arabes Unies, en France, en Allemagne, en Tunisie mais aussi à Singapour et aux Etats-Unis.

Si Yazan Halwani a su se démarquer des autres street artistes, c’est aussi grâce à la force des messages qu’il a su faire passer. Dans le domaine social ou politique, ses oeuvres ont su conquérir une population d’adeptes et aujourd’hui il compte plus de 11 000 abonnés sur Instagram!

Voici quelques photographies représentant son travail. Pour plus d’infos sur ce jeune street artiste en devenir, n’hésitez pas à découvrir sa page Facebook.

 

You Might Also Like

No Comments

Laisser un commentaire